La vie à Saissac en 39-45 (5)

UN SOLDAT ALLEMAND FUSILLE PAR LES SIENS

 

Au cours de l’occupation de Saissac; un soldat  allemand  tenta de rejoindre le maquis. Profitant du repas de midi, il quitta le village. Imprudence fatale, il emprunta la route de Lampy. 

Repris au niveau de la ferme Picarel;  enfermé dans une pièce de l’ancienne école des filles, il fut fusillé le lendemain  dans le champ dit des «Frênes» situé en contrebas de la route 629 à un kilomètre du village.  Dans la matinée, un poteau de deux mètres fut planté à la bordure du champ.

Au  début de l’après-midi, une centaine de soldats venus de Saissac fut disposée  sur trois ou quatre rangs  face au poteau,  le soleil dans le dos.

 Des voitures descendirent le chemin (la draille) jusqu’au ruisseau  qui allait à Saissac.  

Sorti d’une voiture, le condamné fut transporté et attaché au poteau. Pendant un très long moment, une heure, peut-être plus, des officiers se relayèrent pour faire des discours avec gestes et grands éclats de voix.  Plusieurs coups de feu furent tirés,  Louis Bastoul  les entendit, il cultivait un champ à Laguille.

 A  son retour le soir, attiré par de la terre fraîchement remuée, il constata à l’aide de l’aiguillon la présence d’un corps enseveli à faible profondeur.

Arrivé à la ferme, il s’empressa d’aller informer le maire M. Raucoule. (10)

10. Les témoins :   Léon Ourliac,  Eliette,  Albin Bousquet  et  Jean Téruel

 J. Michel "Passé Défini"

 

Erick FANTIN sur Google+

Lampy saissac cpa cartes postales anciennes Aude Montagne Noire chateau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Depuis Sept 2015,
retrouvez moi sur:

http://saissacdantan2.e-monsite.com/

c'est la suite !

11-blason-aude.jpg

Ce blog à pour but de faire perdurer notre mémoire, aussi,
si vous détectez une erreur, si vous souhaitez ajouter un commentaire, si vous possédez des documents pouvant paraitre ici, ...
n'hésitez pas,

contactez moi
fantin.erick@bbox.fr
ou écrivez votre commentaire directement sur le site.