Histoire d'écoles ...

Histoires d’écoles
Par le Dr Jean Michel

 

Instituteurs  et Institutrices

Mlle Marie Rouaix est la première institutrice laïque en 1895, par la suite on se souvient de Mesdames et Mesdemoiselles Alice Chatelet, Bonnet, Pouzenc, Tubery, Cérèze, Oustry, Salvetat, Rouire, Safforcada, Borques, Bousquet Renée, Antolin Pierrette.

Le plus ancien instituteur connu est Mr Azaïs en 1830, puis on note  Labozie Antoine 1837, Mr Guichard en 1916, MM Izard, Tubery Raymond, Villalta, Jourliac, Oustry Eugène, Salvetat André, Durand Paul, Zocarato, Assens, Fauré Pierre.

Les difficiles débuts d’une enseignante laïque.

 Mademoiselle Marie Rouaix, fut la première institutrice laïque de Saissac.
Elle était originaire de Massat (Ariège) et sortait de l’école normale. Elle épousa Mr Doumenc ébéniste au faubourg d’Autan. Sa fille Jeanne épousa Mr Gibert, instituteur puis directeur d’école. Nommée vers 1895, date de l’installation d’une école de filles, dans une partie du local de l’école des garçons à l’ancienne perception. L’école des filles est installée à l’étage, avec une cour, un préau et une entrée particulière. A ses débuts personne à Saissac ne voulait lui vendre du lait.
Fort pieuse elle-même, elle conduisait ses élèves à l’église, où on les plaçait dans un coin isolé. Une fois même on avait retiré les bancs où ils devaient s’asseoir et ils suivirent la messe debout.

1 21

Vers 1895, Classe de Mademoiselle Rouaix Marie.
Au premier rang en bas
 Marie Ouradou « Binsarel », Rose Calas, Eugénie Jouy épouse Vialade,
Lucie Amiel, Guiraud ?, Baptistine Embry, Félicie Durand de l’horloger.
Rang 2
 Félicie Embry, Rosalie Bousquet, la « Jeppa » épouse Raucoule Ernest (boucher), Albanie Chabaud de l’usine Chabaud. 3 inconnues.
Rang 3
 Mathilde Galinier, x, x, Rouaix Marie, Antoinette Galibert, Baptistine Coux « Jeanti ».

2 19

Au rang 1.  3 Anna Doumenc, 4 Jeanne Doumenc épouse Gibert.
Au rang 2 au centre Rose Calas tenant un bébé. Théo père de Calas

3 15

Au premier rang, au milieu Anna et Jeanne Doumenc.

4 7

Rang 1, x, Antoinette de « Trottoco » Villemagne, x, Cambon Léocadie, Arribaud Marie de Mantélis, belle-mère de Pierre Oustric, Cros.
Rang 2 Sélariès Marie, x, Jouy Emilie, Fourès Marie-Jeanne, , Rey Jeannette, Passebosc Marie-Antoinette, Lagoutte Marie, Bonnafous Antoinette épouse Marius Fabre, père d’Eloi
Rang 3 Jeanne Doumenc, Iché Marie Louise épouse Roquefort  (Forgeron),Danes Marie Thérèse, Albarel Anna, Arribaud Rosalie, Guiraud Pauline, Cros Marie Françoise.

Avril 1916.

Marie Doumenc continue à assurer son service malgré sa maladie (Oreillons).
L’inspecteur conseille l’arrêt de travail.
Notons qu’à cette époque, il y avait 2 classes de filles, l’autre étant dirigée par Alice Chatelet.
Le directeur des écoles étant Mr Guichard qui signe la lettre.

5 4

Mlle Montpelier

Mlle Montpelier était institutrice libre à l’école des frères,
elle assura des cours jusqu’en 1930, puis partit à Arzens.
 Elle avait peu d’élèves 4 à 5 filles, dont Marinette Pujol.
Sa mère préparait les repas pour les élèves venant des métairies isolées.
Dans cette maison Marie Fabre s’occupait du patronage. Il y avait une chapelle.

6 41928

7 31931

8 21932

-

Erick FANTIN sur Google+

Lampy saissac cpa cartes postales anciennes Aude Montagne Noire chateau

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Depuis Sept 2015,
retrouvez moi sur:

http://saissacdantan2.e-monsite.com/

c'est la suite !

11-blason-aude.jpg

Ce blog à pour but de faire perdurer notre mémoire, aussi,
si vous détectez une erreur, si vous souhaitez ajouter un commentaire, si vous possédez des documents pouvant paraitre ici, ...
n'hésitez pas,

contactez moi
fantin.erick@bbox.fr
ou écrivez votre commentaire directement sur le site.