L'Horloge

L’HORLOGE

 

Autrefois placée sur la tour carrée de porte neuve, nommée tour de l’horloge dans certains documents.

1752 Celui qui fait sonner l’horloge perçoit 10 Livres par an.

1792 Mauvais état de l’horloge qui fait que certains arrivent avec plus d’une heure de retard. 

1792 A Dazon pour l’entretien de l’horloge 13 Livres.

Horloge

1880
Vote de 1800 francs pour l’acquisition d’une horloge

Placée le 31 mars 1880 par Mr Peghoux Horloger Mécanicien à Carcassonne.

 

Le beau mécanisme de l’horloge de Saissac

Les sonneurs de cloches tintaient les mâtines, au lever, l’angélus 3 tintements suivis de volées 3 fois par jour pour appeler  les croyants à la prière, carillonnaient pour la grand-messe, faisaient retentir le tocsin en cas d’incendie ou de danger ou égrenaient les tristes notes des glas, autant de coups que le défunt avait vécu d ‘années.

Le clocher a  aussi annoncé la fin des 2 guerres mondiales.

A Saissac c’était Crouzet dit Pousaco qui était sonneur, sacristain et chantre à l’église. C’était souvent sa femme qui sonnait les cloches, après avoir monté les raides marches de l’escalier du clocher. L’église a été sonorisée et c’est une horloge  mécanique qui assure les sonneries. Pendant longtemps elle fut réglée par Camille Chavernac.

1793 Il est requis de faire descendre 2 cloches et d’inviter les particuliers qui auront du cuivre à le porter au district. Saissac est d’une très grande étendue et si l’on ne conserve par les 2 grandes cloches, il est impossible que les citoyens ainsi équipés puissent entendre l’appel des offices divins, vu que notre église se trouve être foraine et le clocher enfoncé. On propose d’envoyer les deux autres cloches. On conserverait la grande cloche pour le tocsin d’alarme et celle qu’on sonne ordinairement pour la messe. Le 18 mai 1794 on fait transporter à Carcassonne les  3 cloches de Saissac.

Actuellement on trouve dans le clocher. 4 cloches.

Le mystère de la cloche disparue

Une autre cloche figurait à l’inventaire diocésain du 14 oct 1942. comme objet fendu et déposé. Cette cloche a disparu après la guerre.

Ses caractéristiques étaient Diamètre 51 Hauteur 0,52 cm Poids 80 kg Note Sol 4

J.M .J DOMINE JESU SUSCIPE SPIRITUUM MEUM A MORTE PERPETUA LIBERA NOS DOMINE Hoc TINTIN Pro AGONIZANTIBUS Cons D CROS R P SAISSAC D MARQUIER FUIT PATER LUSTRALI ET MATER D ESPINASSE 15 JUIN 1851 MARTIN FONDEUR A FOIX 

Le Christ en croix. Vierge aux pieds de la croix Ange

 1/ D 39,5  H 0,45 Inscription .

Esperou

1885. A la gloire de Dieu ; mon nom est AGNES ESPEROU qui m’a donnée à l’hospice de Saissac, l’an de J C 1882. Mon nom ANNE et verbum caro factum est. Sœur Philomène sup, Sœur Louise, sœur Marie, Sœur Elisabeth, Sœur Vincent. Marc Escande maire de Saissac.

 Escande maire en 1884 pendant un an)Décor Christ et Vierge . Dates 1882 en haut ; 1885 en bas. Cette cloche se trouvait au dessus de l’entrée de l’actuelle école de Saissac, autrefois pensionnat et ancien hospice .Le pensionnat de 1885 est dirigé par Sœur Philomène. Sœur Marie dirigeait l’ouvroir, 2 autres sœurs étaient enseignantes et la dernière cuisinière . Cette cloche a du être mise au clocher lors de la séparation de l’église et de l’état. Une demande d’établissement des sœurs de St Vincent de Paul a lieu en 1841 et il est précisé qu‘aucun établissement séculier n’existe sur la commune.

II/ D 0,58 H 0,60 m

Capture plein ecran 08072014 080355

IN OMNI TEMPORE A FULGORE  DOM BENEDICAM DOMINUM

     HOC TINTINABULUM PRO SATE TEMPESTATEM LIBERA NOS

     CONSECRAVIT CROS RECTOR PARROCHIAE ET INCOLUMITATE VIVORUM

     FUIT PATER LUSTRALIS ET MATER D DE GINESTE SAISSAC D ROUANET. 

     MARTIN fondeur  DIES  JUNII 1851   

  Décor croix et arabesque

III/ 1614  H 65 cm D 65 cm

  H S Stas MARIA/ BENEDICAM DOMINUM / IN OMNIA TEMPORE/ JEHAN ROBERT  PAUL CARRIERE   DENIS GLORIES   GUILLAUME BENAZET /CONSULES DE SAISSAC

Capture plein ecran 08072014 080426 Cette cloche provient peut être de l’église champêtre de Sainte Marie de Campras, confisquée comme bien national.
Ceci expliquerait le Sancta Maria gravé sur la cloche, qui était peut être restée à Campras lors de la réquisition des cloches de Saissac. 

IV/     D 1,18 H 1,10 m

Capture plein ecran 08072014 080502

     St MICHAEL ORA PRO NOBIS / CHRISTUS REGNAT/CHRISTUS VINCIT/ SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUS JESUS MARIA /  CROS RECTOR PARROCHIAE SAISSAC/  BESAUCELE   CAVAIRAC/ HOC TINTINABUMUM FUIT INSTAURATUM STUDIO ET OPERA /  N D AUGUSTINI

 D HUGUES FUIT PATER LUSTRALIS MATER D BOSC/ CONSECRAVIT LABATUT VIC GEN / ROUANET  DURAND  AZEMA  COURTADE / En bas    AN  1851 DIE  JULII/MARTIN FONDEUR A FOIX 

Capture plein ecran 08072014 080538    

  

 

Erick FANTIN sur Google+

Lampy saissac cpa cartes postales anciennes Aude Montagne Noire chateau

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Depuis Sept 2015,
retrouvez moi sur:

http://saissacdantan2.e-monsite.com/

c'est la suite !

11-blason-aude.jpg

Ce blog à pour but de faire perdurer notre mémoire, aussi,
si vous détectez une erreur, si vous souhaitez ajouter un commentaire, si vous possédez des documents pouvant paraitre ici, ...
n'hésitez pas,

contactez moi
fantin.erick@bbox.fr
ou écrivez votre commentaire directement sur le site.

×